Laissez-vous surprendre par cette cité qui, sous ses airs discrets, recèle de véritables trésors ! Ancienne cité gallo-romaine, puis siège de l’évêché du Couserans, la cité de Saint-Lizier s’inscrit dans la collection « Grands Sites Occitanie », ainsi qu’au Patrimoine Mondial de l’Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

Une promenade dans les venelles de la cité permet de découvrir les couverts, les maisons à colombages, les anciennes maisons de chanoines, les ruelles pavées, la tour de l’horloge et le rempart antique.

De surprises en découvertes, au hasard des places et terrasses avec de belles vues sur les Pyrénées, vous êtes invités à l’exploration.

La cathédrale Saint-Lizier 

Demandez le guide !

– Des visites commentées sont possibles avec nos guides : Pass Sanitaire Obligatoire
La Pharmacie du XVIIIè
~30min, tarif plein 6€ – tarif réduit* 4€
Saint-Lizier au temps du roman (la cathédrale, le cloître, le trésor)
~45min, tarif plein 7€ – tarif réduit* 6€
La balade commentée dans la cité
~1h, tarif plein 7€ – tarif réduit 6€
* tarif réduit: enfants (-15ans), étudiants, demandeurs d’emploi, RSA, AAH (sur présentation de justificatif en cours de validité)
– Un livret gratuit avec plan est à votre disposition dans nos bureaux
– De même qu’un guide d’exploration pour les enfants, avec Balours !

Infos/ horaires visites : Office de tourisme Couserans Pyrénées 
Bureau de Saint-Lizier – Tél. 05 61 96 77 77  
contact@tourisme-couserans-pyrenées.com

La cathédrale romane dédiée à Saint-Lizier est remarquable par son chevet constitué d’une multitude de réemplois gallo-romain. Elle doit surtout sa notoriété à son ensemble exceptionnel de fresques romanes datées entre 1060 et 1080. Ce sont les premières grandes peintures romanes à nous être parvenues pour la région pyrénéenne. 
Ouvert toute l’année.

© Loïc Bel

Le cloître 

Attenant à la cathédrale Saint-Lizier, le cloître roman du XIIe siècle, constitue un magnifique ensemble architectural qui par sa simplicité, invite à la sérénité.

C’est l’unique cloître roman de l’Ariège et l’un des rares de la région Occitanie. Découvrez ses galeries composées de chapiteaux aux décors végétaux, figuratifs et historiés comme le « pêché originel ».  
Ouvert toute l’année.

La pharmacie du XVIIIe

Située dans l’ancien Hôtel-Dieu de Saint-Lizier, l’apothicairerie de 1764 est parfaitement conservée : boiseries, faïences, bouteilles en verre soufflé à la bouche, trousse du chirurgien et nombreux remèdes du XVIIIe siècle au nom curieux comme « le vinaigre des 4 voleurs », « l’élixir de longue vie » ou « l’huile de chiens ». 
Visite guidée uniquement - possibilité de visite de groupe durant l’année.

© Virginie Gaszynski

Le Trésor des Évêques 

Depuis le cloître, vous apercevrez le Trésor des Évêques. Ce petit musée présente une collection d’objets d’art sacré et d’orfèvrerie des évêques du Couserans : crosses du XIIe et XIIIe siècle, mitre en soie et fil d’or, reliquaires, calices en matériaux précieux et la pièce maîtresse : le buste Renaissance de saint Lizier. 
Ouvert toute l’année.

© Loïc Bel

Le Palais des Évêques et la cathédrale Notre-Dame de la Sède 

Surplombant la cité de Saint-Lizier, le palais, ancienne résidence des évêques du Couserans, abrite le musée départemental, présentant plus de 2000 ans d’histoire locale.

Suite à une période de fermeture pour travaux, le Palais des évêques ouvrira de nouveau cette année avec une toute nouvelle muséographie !

Le trésor antique présentant 13 000 pièces de monnaies sera mis à l’honneur ; différentes maquettes permettront à chacun de comprendre l’évolution de la cité de Saint-Lizier. Grâce à une dalle interactive, les peintures de Notre-Dame de la Sède dévoileront tous leurs secrets en plaçant le visiteur dans la peau d’un restaurateur.

Tout droit sortis des réserves, de nouveaux objets de la fameuse collection du début du XXème siècle provenant de la vallée de Bethmale complèteront ceux exposés jusqu’alors. Une salle sera dédiée à la présentation de l’histoire psychiatrique du site. Enfin la salle capitulaire ouvrira pour la première fois ses portes.

Et bien sûr, la superbe cathédrale Notre-Dame de la Sède demeurera au centre de cette nouvelle présentation. Adossée au Palais, elle possède un ensemble unique de peintures Renaissance. Ornant les voûtes et les murs, ces peintures représentent des Sybilles, Patriarches, arbre de Jessé, vie de saint Jacques et lui confèrent le titre de « petite chapelle Sixtine de l’Ariège ». 
Visites libres ou guidées.

Quel est votre bon plan ici, votre conseil spécial, un récit d’expérience forte récente ? Le cloître roman de Saint-Lizier : marcher autour du cloitre roman est une invitation à la méditation, ce lieu est avant tout beau.
Sarah – Experte locale 3 novembre 2020