Le mois de mai, c’est la réouverture… des grands cols du Couserans. A vos vélos, prêts, partez !

cols du Couserans
Cols du Couserans

Plusieurs grands cols du Couserans ont une fermeture hivernale et ré-ouvrent début mai, pour le bonheur des cyclos impatients de se refaire une santé de grimpeurs.ses : le Col d’Agnes, le Port de Lers et le Col de la Core notamment, sont autant de belles promesses de panoramas printaniers, entre verdure et neige en altitude.

Il y a aussi les cols plus méconnus, qui ne méritent pas moins d’être grimpés, surtout en début de saison.
Je vous conseille la montée du col de Saraillé par Ercé, moins exigeante que par Oust. La traversée du plateau de Cominac, où sont disséminées de nombreuses granges, est spectaculaire avec les montagnes d’Aulus à l’est et le massif du Mont Valier à l’ouest.
Vous pénétrez dans une magnifique hêtraie lors des derniers kilomètres du col qui culmine à 942m.
La descente peut se faire côté Massat, Biert ou retour sur vos pas vers Cominac.
Hervé 27/04/2021
Cominac