Le premier grand coup de projecteur sur le Couserans pour le monde du cyclisme a été l’arrivée d’une étape du Tour de France à Guzet en 1984 : Bouvatier, Hinault, Fignon étaient là.

La France et les stars du cyclisme mondial découvrent au fil des années nos grands cols : le col d’Agnes, de Latrape et le col de la Core deviennent des amants réguliers de la grande boucle. Pourtant ils ne sont pas toujours traversés, et dans ce cas, il s’agit souvent de faire découvrir des cols méconnus. La dernière « trouvaille » du Tour de France en Couserans a été le col de Péguère. En 2017, le Tour de France a mis à l’honneur l’amour du cyclisme pour nos montagnes avec, le 14 juillet, une étape 100% ariégeoise entre Saint-Girons et Foix, gagnée avec panache par le breton Warren Barguil.