La transhumance est un moment marquant de l’année en montagne. Ce défilé cadencé d’animaux en migration vers les estives connaît un intérêt grandissant de la part de visiteurs curieux et/ou nostalgiques..

Ni événements, ni suivis de troupeaux cette année encore : les bêtes monteront avec leurs bergers et amis/familles seulement, par décision des autorités.
Merci de respecter cela et RDV en 2022 !
Info « Transhumances en Couserans » 27/05/2021

Depuis près de mille ans, la transhumance s’est exercée dans les Pyrénées du Nord au Sud et d’Est à l’Ouest. Aujourd’hui l’oscillation rythmique des troupeaux se poursuit avec une densité toute relative mais reste encore bien présente dans nos montagnes. Les moutons vont, tondent l’herbe à ras, piétinent et tassent la terre. Nul besoin d’entretien où les animaux passent !  

Cette pratique authentique des transhumances à pied, loin d’être réduite à un évènement folklorique, s’inscrit complètement dans le développement durable et le respect du bien-être animal.

Nos zones pastorales appartiennent à des latitudes où le climat permet aux bêtes de séjourner à partir de mi-juin en altitude. Mais point de repos pour les éleveurs qui profitent de la belle saison pour la fenaison et la récolte des fourrages, utiles à l’alimentation en hiver, stockés au sec dans les étables et bergeries.  

Notre versant montagnard adossé à l’Espagne est frais et humide au printemps avec parfois des averses qui font pousser abondamment la lavande sauvage et le thym. Les prairies d’altitude se couvrent de bruyère et de chardons. Au milieu des roches poussent les cistes, edelweiss, joubarbe, puis les asphodèles, anémones et les cérastes, orchis grandissent à leur tour plus haut sur les plateaux. 

L’évaporation qui pompe les sols en été n’est pas assez importante pour assécher nos paysages, nos pâturages sont verts et parfumés et constituent un fameux réservoir alimentaire pour le bétail qui est sûr de trouver la végétation qu’il affectionne. La viande est goûteuse et le lait servant encore dans certains cas à fabriquer la tomme des Pyrénées sent bon la petite fleur de montagne… 

Les Transhumances en Couserans.
Début juin sur 3 week-ends.

Les Pastorales de Guzet

Après avoir accompagné les troupeaux au cours des transhumances du mois de juin, venez à la rencontre des troupeaux et des éleveurs sur leurs estives.
En juillet, l’association Transhumances en Couserans organise une grande manifestation festive sur le thème du pastoralisme aux estives de Guzet.
Des animations à destination de tous les âges sont proposées (jeux pour les enfants, démonstrations, conférences, musique, expositions…). Un marché montagnard s’y tient également avec des produits authentiques et direct producteurs.